top of page

Le « Couple » est un refuge pour les uns, mais un calvaire pour d’autres, bonheur des uns et malheur des autres. Il y a donc le revers, la quatrième de couverture qu’on ne peut voir qu’avec des yeux en quatre dimensions et la médaille, la couverture visible à l’œil nu.

Le couple est une alchimie entre deux personnes, comme on en observerait dans une réaction chimique où les éléments distincts (vo) se transforment pour donner un (du), sans que rien ne se perde ou que rien ne se crée.

Le couple dans la vision africaine est l’homme, parce qu’il fait l’homme en créant ce creuset au cœur duquel il est édifié : la société qui fonde et rend pérenne l’humanité ou « Amèyìbɔ` », ce mot gbè qui désigne usuellement l’homme noir, et qui nous renseigne pour l’histoire que l’humanité est née en Afrique ; et que l’on peut aussi traduire comme synonyme de couple : « l’homme (amè) qui (yì) se réunit (bɔ`).

In fine comme le dit la tradition gbè, le couple est un apprentissage, une école de la vie qui met aux prises femmes et hommes qui ne devraient pas se rejeter, l’un l’autre, les torts de l’échec, étant aptes à s’attribuer personnellement les mérites de la réussite.

COUPLE

10,98 €Precio
    bottom of page